Les audios

Les lectures audios sont maintenant indexées sur la page audios !
Nouvelle lecture chaque mercredi et chaque vendredi.

Lecture à Saint-Jean

Chez Gaspard 21, av. des Tilleuls, Genève

Claude Thébert continue ses lectures chez Gaspard, sur les voies de Saint-Jean, derrière la Bibliothèque.
Ces lectures se font dans l’atelier, tous les lundis soirs (ou presque!), de 17 à 19h. Bienvenue!

Librairie Le Parnasse, Genève

Librairie Le Parnasse 6, rue de la Terrassière, Genève

Lecture de Boris 1985 de Douna Loup — Éditions Zoé
Janvier 1985. Boris Weisfeiler, quarante-quatre ans, disparaît dans le Chili de Pinochet. Né en URSS au sein d'une famille juive, ce surdoué des chiffres s'était exilé aux États-Unis pour pouvoir exercer librement les mathématiques. Silhouette longiline, large sourire, il s'évadait souvent marcher seul dans les contrées les plus sauvages possibles.
2019-2020. Douna Loup, petite-nièce de Boris, veut comprendre cette disparition irrésolue. De Boston à Moscou en passant par le Chili, elle mène l'enquête, rencontre des témoins, rassemble des pièces à conviction. En nous transportant dans le Chili des années 80, elle nous entraîne aussi au plus intime d'elle-même.

Librairie & vinothèque C.PAGES, Genève

Librairie & vinothèque C.PAGES rue Henri-Frédéric Amiel 8, Genève

Lecture de Warda s’en va de Pierrine Poget — Éditions La Baconnière
Lecture d'un extrait par Claude Thébert et en présence de l'auteure
Il y a d’abord un séjour au Caire. Une expérience de l’étrangeté et de la vulnérabilité dans une ville labyrinthique qui invite à l’errance. Déambulant dans les rues, doutant de ses perceptions, fantasmant l’agression, la narratrice va et vient du réel à l’illusion, partagée entre le plaisir et l’effroi de la dérive.
Deux ans plus tard, elle remet ses carnets sur le métier, à la recherche d'un noyau dur, d’un éclat qui donne sens à cette mémoire trouble et inquiète.
Vient un troisième temps, où cet étrange journal de voyage se déforme encore et se tourne résolument vers le présent: «contre une écriture sans fin du souvenir, obsessive et qui exige toujours plus d’acquittements, brasser l’antidote: la fiction, le poème» dit l’auteure.

Librairie Le Parnasse, Genève

Librairie Le Parnasse 6, rue de la Terrassière, Genève

Lecture de Craintif des falaises de Éric Chevillard — Éditions L’Arbre Vengeur
C’est sur l’abrupte côte normande chère à Flaubert et Maupassant, aux environs d’Étretat, qu’Éric Chevillard, poète aux semelles de glu, comme il se désigne, a décidé d’affronter enfin sa peur du vide. C’est que l’on ne peut impunément se laisser traiter par sa fille de craintif des falaises sans réagir. Qu’est-ce d’ailleurs que cet animal ? Un quadrupède gauche et titubant qu’une malédiction a fait naître sur les crêtes où il ne sait pourtant que défaillir. Par bonheur, l’auteur a la main plus agile et plus ferme que le pied et il se fait le conteur de son martyre inavouable, aidé dans sa quête de vérité par tous les écrivains qui l’ont précédé sur les sentiers à risque.